Tag Archives | conseils

Vidéo : La photo d’action avec Vincent Curutchet (conférence Nikon)

imageil y a quelques jours j’ai partagé avec vous une vidéo de Nikon France concernant Olivier Morin et la photo de sport à haut niveau. Lors de ce même salon de la Photo, Nikon a également organisée une autre conférence relative à la photo de sports / d’action. Le photographe invité était cette fois Vincent Curutchet. Au vu de ses photos présentées dans la vidéo on peut remarquer qu’il aime la vitesse et l’eau, voire les sports qui combinent les deux comme les voiliers, mais pas uniquement.

 

La vidéo est parfois un peu pénible à suivre en raison de problèmes de son, mais son contenu n’en reste pas moins intéressant.

De nouveau il explique comment certaines images sont obtenues, quels genre de réglages et paramètres. Comme de nombreux autres pros de la photo de sport, il utilise le bouton AF-ON, la méthode du back button focus pour faire sa mise au point (si vous ne savez pas de quoi il s’agit, cliquez ici).

La vidéo se termine par une démo de photo d’action au flash dans les travées du salon.

Pour en savoir plus, regardez la vidéo :

 

Comme toujours, n’oubliez pas de laisser vos avis, opinions, questions dans les commentaires ci-dessous et à liker / partager cet article si vous le trouvez intéressant.

Continue Reading

Vidéo : Conférence Nikon – Olivier Morin, AFP : la photo de sport à son plus haut niveau

image

Personnellement je trouve qu’écouter, voir, rencontrer des pros parler de leur boulot est souvent intéressant. Après de très nombreuses vidéos en anglais, voici une vidéo en français. Cette vidéo a été filmée sur le stand de Nikon au Salon de la Photo 2016, il s’agit d’un dialogue entre Guillaume Cuvillier chef de projet Nikon Pro et Olivier Morin, rédacteur en chef photo pour l’AFP à Paris.
La photo d’Usain Bolt avec un éclair à l’arrière plan lors des championnats du monde à Moscou c’était lui (cliquez ici pour voir la photo).

Les sujets abordés sont variés : raw ou jpeg, l’organisation sur les JO ou de gros évènements, la journée type d’un photographe aux JO, le test et développement de nouvelles fonctionnalités sur les boitiers, les appareils robotisés / télécommandés, l’importance de pratiquer ou connaitre le sport, le cadrage pour inclure de l’info dans l’image, l’utilisation de la rafale, les réglages de l’AF, …

Saviez vous par exemple que sur un 100m, ils déclenchent du début à la fin de la course afin de capturer les éventuels incidents de course qui pourraient survenir ? D’ou les gros buffers de plus de 200 vues sur les boitiers pros. Et qu’avec la technique actuelle, il faut 48s entre le moment ou Bolt passe la ligne et l’arrivée de la photo chez les clients AFP. Donc Prise de vue, sélection par éditeur, recadrage, ajout de légende et envoi en moins de 48s.

Pour les détails, c’est dans la vidéo ci-dessous :

 

Cette vidéo vous a-t-elle plu ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires ci-dessous.

 

Continue Reading

Conseils pour photographier de la boxe et autres sports de combats

Le but de ce billet est de vous aider à progresser en photographie sportive, cette fois en vous donnant des informations qui peuvent vous aider si vous souhaitez photographier de la boxe ou d’autres sports de combats qui se déroulent sur un ring. Voici donc comment photographier de la boxe ?

Dardan Zenunaj vq par K.O. au 9è rd de Karim Chakim lors du Gala de boxe de La Plante qui s'est déroulé à Namur (Hall sportif) le 15/11 /2014.

Cela fait quelques années maintenant que je couvre plusieurs fois par an des galas de boxe, principalement anglaise. Après avoir photographié plus d’une centaine de combats que ce soit des combats amateurs, des combats pros et/ou des combats pour des titres et ceintures voici quelques informations qui peuvent vous être utiles si vous souhaitez photographier de la boxe.

Comme toujours, il s’agit de pistes qui peuvent vous aider, pas de recettes toutes faites à appliquer. De plus il y a plusieurs façons d’envisager la photographie de sports. Certains comme moi accordent plus d’attention à l’action alors que d’autres sont plutôt concentrés sur l’ambiance et moins sur l’action.

Comme pour tous les sports, ou un reportage en général il est important de se préparer. Avant une soirée de boxe je regarde généralement le palmarès des boxeurs afin d’en apprendre plus sur eux. Sont-ils gauchers ou droitiers ? quel est leur palmarès ? est ce qu’ils ont plutôt tendance à l’emporter par KO ? … Pour les boxeurs pro, dans la plupart du temps on peut trouver l’information sur le site Boxrec.com

Accès et emplacement

Comme souvent le photographe de sport cherche à être le plus près possible de l’action, c’est à dire dans le cas présent en bord de ring. Autant le dire toute de suite les places libres pour les photographes en bordure de ring se font plutôt rares puisqu’en bord de ring on trouve aussi le staff des 2 boxeurs, les juges et officiels, des journalistes de presse écrite voire parfois des caméramans et commentateurs TV.

Afin de limiter le nombre de personnes présentes en bord de ring, la plupart des organisateurs contrôlent / limitent ceux qui peuvent se trouver en bord de ring à ceux qui ont de bonnes raisons de s’y trouver. Si vous ne travaillez pour un média reconnu et que vous souhaitez faire des photos de boxe vous pouvez essayer de plaider votre cause auprès de l’organisation, mais n’attendez pas la dernière minute sur place pour le faire. L’organisateur à autre chose à gérer à ce moment la. Et s’il vous dit non, respectez la réponse.
Et le fait de travailler pour un média reconnu n’est absolument pas une garantie d’avoir accès en bord de ring, ca m’est déjà arrivé d’être placé dans une tribune de presse. Mais pas de panique ce n’est pas une catastrophe … pour autant qu’il soit possible d’avoir un point de vue surélevé sur le ring. La photo ci-dessous en est un exemple, elle a été prise depuis un point sur élevé avec un 70-200mm.

Finale Mondiale Eliminatoire IBF des poids plumes entre Alex Miskirtchian (Bel) et Sofiane Takoucht (Fra)

L’avantage du point de vue élevé c’est qu’on n’est pas gêné par les spots/éclairages qui se trouvent en hauteur (et pas toujours assez haut ce qui fait qu’ils apparaissent parfois dans les photos prises en bord de ring). Il est aussi plus facile de gérer les cordes devant les boxeurs.

Continue Reading →

Continue Reading

Photographier du Baseball – 1ère partie

Baseball Minimes : Namur Angels - Merksem. 2ème tour du championnat. Victoire de Namur 10-6.

Sport très peu médiatisé en France ou en Belgique et donc assez méconnu, le Baseball est un sport intéressant à photographier mais qui nécessite  une certaine connaissance du jeu pour pouvoir anticiper au mieux les actions.
Une partie des joueurs est facilement photographiable car ils sont relativement statiques sur leurs positions. Obtenir des photos du lanceur et du frappeur est assez facile car ils sont à la base de l’action et leurs positions sont fixes et les actions prévisibles.

Mais les photos finissent rapidement par se ressembler, le chalenge en baseball consiste à obtenir des bonnes photos des autres joueurs défensifs (joueurs du champ ou des bases).

1BB : Namur Angels - Hoboken Pioneers

Préparation avant de photographier du baseball

Comme d’habitude connaitre un minimum les principes du jeu et également les différentes positions des joueurs, car cela permettra de mieux comprendre les explications suivantes. Je ne vais pas réinventer la route, donc voici le minimum à savoir extrait de l’article de Wikipédia :
”Une rencontre de baseball se joue avec deux équipes qui alternent en défense et en attaque. Neuf joueurs se trouvent sur le terrain en défense : un lanceur, un receveur et sept autres joueurs (quatre dans le champ intérieur : première base, deuxième base, arrêt-court, troisième base, et trois dans le champ extérieur : champ droit, champ centre et champ gauche) répartis sur le terrain pour rattraper la balle, si possible de volée pour éliminer le batteur

.smc_20090919_0256_1bb_angels_vs_braves
Une partie se joue en neuf manches. Une demi-manche prend fin quand trois batteurs sont éliminés. Une manche prend fin quand les deux équipes sont passées en attaque et en défense. En cas d’égalité après neuf manches, on joue d’autres manches pour départager les deux équipes. Par tradition, c’est toujours l’équipe qui reçoit qui passe en attaque après l’équipe visiteuse.”
Continue Reading →

Continue Reading

Powered by WordPress. Designed by WooThemes