4 choses que j’ai apprises en travaillant pour la presse

Cela fait maintenant un peu plus d’un an que j’ai commencé à collaborer régulièrement avec un quotidien pour couvrir les événements sportifs.
Après plus de 150 reportages, des centaines de photos publiées, des dizaines de diaporamas et de séquences vidéos je me rends compte que mon mode de fonctionnement et mon point de vue a changé sur certains points (ou pas Clignement d'œil).
L’occasion aussi de râler sur l’un ou l’autre truc Sourire.

Vive le JPEG

J’ai toujours apprécié le JPEG (voir l’article et la comparaison JPEG-RAW) et pensé qu’il ne fallait pas le dénigrer, mais lorsque j’ai commencé à travailler pour le journal j’ai choisi travailler en RAW car cela me permettait de compenser les problèmes d’éclairages cyclique, balance des blancs variables. Ca a duré quelques mois jusqu’à un week-end ou je me suis retrouvé avec 7 reportages (matchs de basket, foot et boxe) sur un samedi après midi/soir et le lendemain pendant que j’étais en train d’éditer les quelques 2000 photos (+ de 40 go de fichiers), un nouveau reportage est tombé. Le RAW étant plus lourd (plus volumineux, …) les fichiers sont plus lents à traiter, dans le cas d’une utilisation presse le JPEG à vraiment tout son sens.

Chimping

Je ne connais pas la traduction en français (si vous avez une suggestion …), mais c’est le fait de regarder les photos que l’on vient de faire sur l’écran de l’appareil. Au début pour rester concentré sur le sport je regardais peu les photos, mais le temps passant je me rends compte que je regarde de plus en plus l’écran et je profite de moments avec moins d’action pour supprimer les photos clairement ratées, marquer/tagger certaines photos plus intéressantes que les autres. En supprimant directement les photos ratées, j’ai moins d’images à télécharger et une fois importées je peux facilement faire apparaître les photos marquées que je vais traiter en priorité. Quand le temps est limité cela me permets d’éditer et d’envoyer des images quelques minutes après avoir importé les photos dans LightRoom.

Les horaires

Si la partie fun de la photographie sportive c’est partie photo d’action, de match, il y aussi des événements annexes qui sont à mon sens moins passionnants : les conférences de presse, présentation des équipes. Quand une présentation est annoncée à 18h et qu’en fait ça ne commence pas avant 19h30 ça laisse du temps libre pour réfléchir (beaucoup trop).
Donc maintenant je commence à me méfier des horaires indiqués pour les présentations, conférences de presse ;-).
Par contre le contraire c’est déjà vu aussi. Photo annoncée à 18h30, à 18h30 et 15s il n’y avait plus rien à voir …

La 4G ?

La 4G, vous avez cet internet mobile ultra rapide dont on parle beaucoup. C’est effectivement super quand marche, mais personnellement j’aurai une préférence pour un bon réseau 3G fonctionnel partout (et à l’intérieur) car envoyer des photos sur une connexion Edge à la ramasse depuis un trou perdu c’est énervant… surtout quand on se rend compte que l’heure du bouclage approche et que l’envoi n’a pas l’air de progresser.

 

Si certains de vos à priori, comportements ont changé avec l’expérience n’hésitez pas à réagir dans les commentaires et à expliquer ce qui à changé et pourquoi.

Comments { 3 }

Photographier du Baseball : 2ème partie

dans photographier du baseball 1ère partie nous avons vu une petite présentation du baseball, le matériel et des exemples de photo depuis le coté 1ère base. Dans cette partie nous allons voir des exemples de photos de baseball prises coté 3ème base ainsi que de derrière le marbre.

Un joueur des Braves est touché par une balle, ce qui lui permet d'atteindre directement la 1ère base.

Photographier du baseball coté 3ème base

c’est simple, c’est comme coté 1ère base mais dans l’autre sens , donc il suffit de se revoir l’article précédent sur la photo de baseball Clignement d'œil

Plus sérieusement, s’il y a certaines similarités avec la position en 1ère base, cette position permet également de voir le jeu sous un autre jour.
Je vais commencer par les similarités, de la 3ème base on a donc une meilleure vue sur les joueurs gauchers à la batte (cette fois c’est les droitiers qui vous tournent le dos), de même un lanceur droitier sera plus visible depuis ce coté.
Comme de l’autre coté, on a une vue sur l’ensemble du terrain, mais voici quelques points avec de l’action à surveiller

La 1ère base

J’apprécie ce coté pour la vue qu’il donne sur la 1ère base, car c’est la base sur laquelle se concentre généralement le plus d’action : lors d’une frappe, c’est souvent (dépend de la situation) vers la 1ère base que sera renvoyée la balle afin d’éliminer le coureur. Quand tous les éléments se mettent en place niveau timing, la balle et le coureur sont proche de la base au même moment ce qui peut donner ceci :

Ludovic GEUQUET (33)  des Namur Angelssmc_20130608_0183_Baseball_1BB_Angels_Stars

Si la balle avait de l’avance ce sera peut être plutôt comme ceci :

smc_20130608_0127_Baseball_1BB_Angels_Stars

Un autre élément à surveiller ce sont les tentatives de pick-off quand quand un joueur prends un peu de distance avec sa base, cela permet souvent d’avoir une bonne vue sur le joueur de 1ère base qui rattrape la balle.

Continuer la lecture →

Comments { 2 }

Photographier du Baseball – 1ère partie

Baseball Minimes : Namur Angels - Merksem. 2ème tour du championnat. Victoire de Namur 10-6.

Sport très peu médiatisé en France ou en Belgique et donc assez méconnu, le Baseball est un sport intéressant à photographier mais qui nécessite  une certaine connaissance du jeu pour pouvoir anticiper au mieux les actions.
Une partie des joueurs est facilement photographiable car ils sont relativement statiques sur leurs positions. Obtenir des photos du lanceur et du frappeur est assez facile car ils sont à la base de l’action et leurs positions sont fixes et les actions prévisibles.

Mais les photos finissent rapidement par se ressembler, le chalenge en baseball consiste à obtenir des bonnes photos des autres joueurs défensifs (joueurs du champ ou des bases).

1BB : Namur Angels - Hoboken Pioneers

Préparation avant de photographier du baseball

Comme d’habitude connaitre un minimum les principes du jeu et également les différentes positions des joueurs, car cela permettra de mieux comprendre les explications suivantes. Je ne vais pas réinventer la route, donc voici le minimum à savoir extrait de l’article de Wikipédia :
”Une rencontre de baseball se joue avec deux équipes qui alternent en défense et en attaque. Neuf joueurs se trouvent sur le terrain en défense : un lanceur, un receveur et sept autres joueurs (quatre dans le champ intérieur : première base, deuxième base, arrêt-court, troisième base, et trois dans le champ extérieur : champ droit, champ centre et champ gauche) répartis sur le terrain pour rattraper la balle, si possible de volée pour éliminer le batteur

.smc_20090919_0256_1bb_angels_vs_braves
Une partie se joue en neuf manches. Une demi-manche prend fin quand trois batteurs sont éliminés. Une manche prend fin quand les deux équipes sont passées en attaque et en défense. En cas d’égalité après neuf manches, on joue d’autres manches pour départager les deux équipes. Par tradition, c’est toujours l’équipe qui reçoit qui passe en attaque après l’équipe visiteuse.”
Continuer la lecture →

Comments { 2 }

Défi 5/26 : photographier du football américain

Match de la 1ère journée de championnat de Foot US LFFAB 2013 entre Andenne Bears (jaune) - Luxembourg Steelers of Dudelange.

Cet article fait partie de la série d’articles de mon défi consistant à photographier et présenter 26 sports. A l’origine il était prévu de le faire en 1 an, mais ca ne sera pas possible …
Vous pouvez consulter
l’article annonçant le défi pour plus d’informations; pour retrouver tous les articles en rapport avec le défi, c’est ici.

Pour ce 5ème volet de la série, je vais partager avec vous mon expérience de la photographie de football américain, vous donner des conseils et explications.
Sport de brutes pour certains, le Football américain est en fait un sport très codifié, régulé par de nombreuses règles parfois difficilement compréhensibles pour qui n’est pas tombé dans la marmite.
Il n’empêche qu’il se prête assez bien à la photographie sportive, même sans en comprendre toutes les finesses.

La plupart des photos illustrant cet article ont été réalisées lors des 2 ou 3 dernières saisons du Championnat de Belgique de Foot Américain.

May 29, 2010; Brussels, Belgium. Belgian Bowl XXIII : Brussels Tigers - West-Vlaanderen Tribes. The Tribes won their 5th Belgian Bowl in a row, by 36 - 6.

Préparation

Comme toujours en photographie sportive, un minimum de compréhension du jeu / sport est nécessaire pour bien faire car cela permet d’anticiper les actions des joueurs et donc de réussir de meilleures photos.
Pour faire très simple, le football américain est un jeu de gagne terrain avec 2 équipes de 11 joueurs (1 équipe en attaque et 1 en défense); chaque équipe dispose de 4 tentatives pour avancer de 10 yards ou plus (+- 10m). Si elle y parvient, elle continue à jouer et dispose de 4 nouvelles tentatives; si pas on inverse les rôles.
Un match dure 60 minutes (4 périodes de 15 min) de temps de jeu effectif.

Match de la 1ère journée de championnat de Foot US LFFAB 2013 entre Andenne Bears (jaune) - Luxembourg Steelers of Dudelange.

Continuer la lecture →

Comments { 9 }

Ajoutez des légendes rapidement dans LightRoom avec les codes de remplacement

Je présume qu’il vous arrive aussi (souvent) de devoir ajouter des légendes à vos photos, pour indiquer quels sont les personnes, les joueurs dans la photo.

Devoir taper chaque fois le nom de la personne pour chaque photo devient vite une tache fastidieuse et il est facile de se tromper.
Dans cette vidéo je vous montre comment faire pour utiliser AutoHotKey afin de ne pas devoir retaper les noms en entier.

EDIT : j’ai reçu un mail d’un lecteur qui ne voyait pas les mêmes champs que moi dans son LightRoom; il y a différentes options d’affichage des métadonnées. Vous pouvez retrouver des infos sur les métadonnées de LR dans l’article de Lightroom pas à pas, dans ma vidéo j’affiche les données IPTC.

 

Légendez facilement vos photos avec LightRoom et Autohotkey

 

(lien video youtubevidéo sur Vimeo)

 

Ci-dessous les différents sites, programmes dont il est fait mention dans la vidéo :

Logiciels permettant d’utiliser des codes de remplacement, abréviations :

Photo mechanic de Camera Bits

La feuille de calcul permettant de se simplifier la vie (bouton droit, enregistrez sous):
(notez que pour typinator et les programmes autres que AutoHotKey il faudra peut être modifier un peu le texte généré)
Format OpenOffice (ods)
Format MS Excel (xls)

N’hésitez pas à partager, et laisser vos commentaires, remarques et suggestions  ci-dessous.

Comments { 15 }

Un article pour répondre à vos problèmes ou questions

Depuis le lancement de ce blog il m’est arrivé à plusieurs reprises de recevoir des mails de votre part, vous chers lecteurs de ce blog avec des photos demandant de l’aide, des conseils, …

Afin que tout le monde puisse profiter des explications (et éventuellement donner un avis différent du mien), quand vous serez d’accord je répondrais sous forme d’article dont la base sera votre question / problème.

Si vous avez une question, un problème avec vos photos de sport et que vous voulez mon avis, n’hésitez pas à poser votre question dans les commentaires de cet article ou par email à info@photographie-sportive.com. Vous serez recontacté pour obtenir plus d’infos sur le problème, des exemples de photo, …

Le premier opus de cette série dans quelques jours normalement avec une question en rapport avec le skate indoor.

Comments { 11 }