4 choses que j’ai apprises en travaillant pour la presse

Cela fait maintenant un peu plus d’un an que j’ai commencé à collaborer régulièrement avec un quotidien pour couvrir les événements sportifs.
Après plus de 150 reportages, des centaines de photos publiées, des dizaines de diaporamas et de séquences vidéos je me rends compte que mon mode de fonctionnement et mon point de vue a changé sur certains points (ou pas Clignement d'œil).
L’occasion aussi de râler sur l’un ou l’autre truc Sourire.

Vive le JPEG

J’ai toujours apprécié le JPEG (voir l’article et la comparaison JPEG-RAW) et pensé qu’il ne fallait pas le dénigrer, mais lorsque j’ai commencé à travailler pour le journal j’ai choisi travailler en RAW car cela me permettait de compenser les problèmes d’éclairages cyclique, balance des blancs variables. Ca a duré quelques mois jusqu’à un week-end ou je me suis retrouvé avec 7 reportages (matchs de basket, foot et boxe) sur un samedi après midi/soir et le lendemain pendant que j’étais en train d’éditer les quelques 2000 photos (+ de 40 go de fichiers), un nouveau reportage est tombé. Le RAW étant plus lourd (plus volumineux, …) les fichiers sont plus lents à traiter, dans le cas d’une utilisation presse le JPEG à vraiment tout son sens.

Chimping

Je ne connais pas la traduction en français (si vous avez une suggestion …), mais c’est le fait de regarder les photos que l’on vient de faire sur l’écran de l’appareil. Au début pour rester concentré sur le sport je regardais peu les photos, mais le temps passant je me rends compte que je regarde de plus en plus l’écran et je profite de moments avec moins d’action pour supprimer les photos clairement ratées, marquer/tagger certaines photos plus intéressantes que les autres. En supprimant directement les photos ratées, j’ai moins d’images à télécharger et une fois importées je peux facilement faire apparaître les photos marquées que je vais traiter en priorité. Quand le temps est limité cela me permets d’éditer et d’envoyer des images quelques minutes après avoir importé les photos dans LightRoom.

Les horaires

Si la partie fun de la photographie sportive c’est partie photo d’action, de match, il y aussi des événements annexes qui sont à mon sens moins passionnants : les conférences de presse, présentation des équipes. Quand une présentation est annoncée à 18h et qu’en fait ça ne commence pas avant 19h30 ça laisse du temps libre pour réfléchir (beaucoup trop).
Donc maintenant je commence à me méfier des horaires indiqués pour les présentations, conférences de presse ;-).
Par contre le contraire c’est déjà vu aussi. Photo annoncée à 18h30, à 18h30 et 15s il n’y avait plus rien à voir …

La 4G ?

La 4G, vous avez cet internet mobile ultra rapide dont on parle beaucoup. C’est effectivement super quand marche, mais personnellement j’aurai une préférence pour un bon réseau 3G fonctionnel partout (et à l’intérieur) car envoyer des photos sur une connexion Edge à la ramasse depuis un trou perdu c’est énervant… surtout quand on se rend compte que l’heure du bouclage approche et que l’envoi n’a pas l’air de progresser.

 

Si certains de vos à priori, comportements ont changé avec l’expérience n’hésitez pas à réagir dans les commentaires et à expliquer ce qui à changé et pourquoi.




6 Responses to 4 choses que j’ai apprises en travaillant pour la presse

  1. Pyrros 14/11/2013 at 10:28 #

    Voila un retour fort intéressant.
    Le travail avec la presse n’est jamais facile car il n’y a pas de temps à perdre on est toujours dans l’urgence.
    Chez moi on a de plus en plus le WIFI sur les terrains de sports le transfert peut donc être plus rapide. Mais je ne crache jamais sur un câble.
    Pyrros recently posted..Stage d’initiation au rugby fauteuil organisé par le STRHMy Profile

  2. Carole 02/01/2014 at 18:04 #

    Ces 4 choses ne sont pas du tout inutiles. Elles sont même très importantes. Mais la dernière m’a un peu fait rire. Les 4 choses doivent font un classement décroissant on dirait.

  3. John 04/02/2014 at 16:51 #

    Merci pour ces réflexions. Il semble comme partout, qu’il faut faire un compromis entre qualité et délais. Bien sûr la technologie permet souvent de palier le manque de délais, mais il semble de plus en plus, que c’est le contraire qui arrive : l’éditeur veut tout, le plus vite possible, si ce n’est hier.
    John recently posted..Découvrez les cadeaux personnalisés proposés par Madame Pop And Kids.My Profile

  4. Alain 04/06/2014 at 21:39 #

    Sympa ces réflexions, ça permet de comparer avec son expérience perso :

    – 4G : J’ai l’avantage d’avoir le temps pour envoyer mes photos et textes, vu que je collabore avec un mensuel (en fait c’est 10 numéros maxi par an). N’étant pas un pro, il faudrait vraiment que je me fasse violence pour pouvoir rendre mes articles dans les 24 heures !

    – Les horaires : Il y a souvent des aléas, mais ça reste assez correct pour le karting que je couvre. Le plus gros souci que j’ai eu, c’est l’an dernier au mondial quand une remise des prix c’est terminée après le départ de la catégorie suivante !

    – Chimping : Oui, je regarde souvent sur l’écran mais pas pour les mêmes raisons. D’avantage pour une raison de cadrage et aussi controler l’éclairage. Un peu la netteté, mais l’écran du D300 est encore bien trop petit.
    Par contre, je ne supprime jamais les photos ! Et là c’est le technicien informatique qui parle, les cartes ont bien progressé en fiabilité, mais je crains toujours le bug de la carte buguée sur laquelle on ne retrouve plus rien sans passer par un logiciel de récupération, et c’est pas garanti.

    – JPEG : c’est quoi le RAW ? lol ! Sérieusement, je n’utilise que le JPEG, je pratique trop peu de retouche, juste un peu de recadrage, correction couleurs, contraste, lumière… Et je fais ça avec Faststone que je trouve extra, rapide et léger. Je vais surement me faire bannir par les pros, héhé…

  5. jppic 06/06/2015 at 09:27 #

    Bonjour,

    Analyse très intéressante. J’ai l’impression que la rapidité d’exécution PDV->envoie des photos est un point très important.

    Perso je reste pour le moment sur le raw n’ayant pas l’impératif  »temps ». Je n’utilise presque plus le jpeg. A re-tester donc.

    Pour une première sélection j’utilise le logiciel gratuit Perfect Browse. Il plante assez souvent mais permet de visualiser les photos très rapidement.

    Quelques questions en vrac :

    Comment faites-vous pour être au courant des différents événements sportifs de la région ? Même si je tente de me tenir au maximum au courant il m’arrive de passer à côté d’événement majeur. Avez-vous des adresses qui pourraient m’aider ?

    Excepté la carte de presse, y a-t-il un autre moyen de rentrer gratos sur les différents événements ? Dès que je demande pour venir faire des photos d’un matchs ou autre la réponse est souvent la même (ok mais photos gratos…). Du coup je préfère ne rien demander quitte à payer l’entrée mais bon…

    Encore merci pour ce blog qui m’a bien aidé et m’aidera encore.

    • Frédéric de Laminne 07/06/2015 at 10:08 #

      Bonjour jppic,

      dans le domaine de la presse, la rapidité est effectivement souvent importante (surtout à cause des sites d’infos qui veulent pouvoir être actualisés rapidement après un événement)

      pour être tenu au courant des événements je n’ai pas de recette miracle. Il n’y a pas de sites qui centralisent tout. On peut se référer au site des villes environnantes, des clubs qui vous intéressent, des sites d’événements comme ‘quefaire.be’ et lire la presse. Sans oublier les réseaux sociaux.

      Quand à la solution pour entrer dans les événements sans carte de presse, il faut alors connaitre les personnes, mais comme vous dites ils demandent souvent en échange des photos gratuites ce qui est loin d’être idéal.
      Donc malheureusement pas de solution facile. Peut être que créer un site web/blog consacré à un sujet/ une région et le faire vivre peut vous ouvrir certaines portes plus facilement.

      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.
      Frédéric de Laminne recently posted..Photo Mechanic : explications concernant les préférencesMy Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Powered by WordPress. Designed by WooThemes